MID SEASON SALE - Economisez jusqu'à 60% sur les articles de la selection ACHETER MAINTENANT
Courir pendant une grossesse - Comment gérer la course à pieds, et quelles règles suivre ?

Courir pendant une grossesse - Comment gérer la course à pieds, et quelles règles suivre ?

10. 5. 2022 7 min. de lecture

La grossesse ne signifie pas forcément que vous devez arrêter de courir. L'activité physique est bonne pour la santé si elle est pratiquée en quantité suffisante et sous la bonne forme. Comment combiner un test de grossesse positif et des chaussures de course ?

Comment la course à pied peut-elle affecter la grossesse ?


La grossesse est différente pour chaque femme. C'est pourquoi il n'est pas approprié de donner des conseils du type "ce qui est le mieux". Si vous êtes une coureuse enthousiaste, vous ne devez certainement pas abandonner la course à pied. En revanche, il n'est pas bon de dépasser des records personnels pendant la grossesse ou de commencer à courir si votre corps n'y est pas habitué. Nous nous intéresserons à chaque trimestre en détail, mais ces deux faits fondamentaux s'appliquent à l'ensemble de la grossesse :

  • Posez des questions à un gynécologue/médecin - Des examens et des consultations réguliers sont essentiels pendant la grossesse. Discutez de vos options d'activité physique avec votre médecin. Quelles modalités d'activité le médecin recommande-t-il ?
  • Écoutez votre corps - Si vous avez le feu vert du médecin, le bon sens entre en jeu. Le corps envoie des signaux clairs, à chaque fois. Écoutez-les et utilisez-les à votre avantage. Si vous avez l'énergie et l'envie de bouger, allez-y. Si vous vous sentez fatigué, reposez-vous. Et surtout, ne vous concentrez pas sur les temps de course que vous aviez avant la grossesse ou sur d'autres chiffres. Courir doit rester un plaisir !

La course à pied pendant le premier trimestre  


Le premier trimestre est rempli d'examens médicaux. C'est aussi la partie la plus risquée de la grossesse et elle s'accompagne souvent de nausées désagréables, d'une grande fatigue ou de douleurs mammaires. Dans ce cas, il convient d'écouter son corps. Si les changements dus à la grossesse ne vous limitent pas, vous pouvez courir sans problème. Essayez de maintenir votre rythme cardiaque dans vos zones d'endurance, ne vous forcez pas et veillez à boire suffisamment d'eau. Sinon, permettez-vous de vous reposer et d'économiser de l'énergie.

Astuce Top4Running : Au début de la grossesse, les seins des femmes commencent à grossir et cela peut également affecter la sensation pendant la course. Procurez-vous un soutien-gorge de sport de qualité avec un maintien élevé qui vous apportera confort et confiance.

adidas_dámské_běžecké_boty

Courir pendant le deuxième trimestre


Au deuxième trimestre, idéalement, les nausées et les douleurs devraient avoir disparu. Cependant, la croissance du ventre s'accompagne d'autres changements - le centre de gravité du corps se déplace davantage vers l'avant, ce qui pourrait être inhabituel pour vous au début. Soyez prudente lorsque vous courez et équipez-vous avec :

  • Des chaussures de course avec un bon amorti - Les chaussures = la base d'une course saine. Pendant la grossesse, l'équipement est encore plus important qu'avant. Investissez dans des chaussures de course pour femmes de qualité qui absorbent les chocs et protègent vos articulations.
  • Leggings de maternité - Grâce à l'espace prévu pour le ventre en croissance, le mouvement est beaucoup plus confortables.
  • Une ceinture de grossesse - Elle sert de support pour une posture correcte, soulage le dos, diminue la pression sur les muscles du plancher pelvien ou renforce la paroi abdominale. Vous pouvez également l'utiliser pour des promenades au cours du deuxième ou du troisième trimestre.

Essayez de courir principalement sur des routes plates, et remplacez la route dure par une surface souple comme une forêt, une prairie, un chemin de terre ou une piste d'athlétisme. La surface douce est synonyme de moins de stress pour vos articulations et d'un chemin plus doux pour votre ventre en pleine croissance.

La course à pied pendant le troisième trimestre

La prudence d'abord - il s'agit de courir au troisième trimestre. Si votre état de santé et vos niveaux d'énergie le permettent, courez à un rythme très facile et de préférence avec un partenaire, qui vous aidera en cas de complications. Sinon, ne vous forcez pas à faire quoi que ce soit. Mais essayez de rester en mouvement. Rester constamment assis ou allongé n'est pas sain. Si la course à pied n'est pas bonne pour vous, remplacez-la par des promenades dans la nature, du yoga, de la natation ou des étirements.

těhotenství_protahování

Les dangers de la course à pied pendant la grossesse


Dans certains cas, courir pendant la grossesse peut être indésirable, voire dangereux pour la femme et l'enfant. Quelles complications désagréables peuvent survenir ?

  • Problèmes respiratoires et incapacité à calmer la respiration
  • Saignements vaginaux
  • Contraction
  • Sensations de vertige
  • Maux de tête
  • Douleurs thoraciques
  • Douleurs musculaires et articulaires

Si ces signes avant-coureurs commencent à apparaître, arrêtez-vous et ne continuez pas à courir. Discutez immédiatement de ces complications avec le médecin, qui vous suggèrera les prochaines étapes. 

Semi-marathon / Marathon pendant la grossesse - Oui ou non ?

Avez-vous l'intention de courir un semi-marathon ou un marathon pendant votre grossesse ? Est-il approprié de le courir ? Dans quelques cas individuels, c'est possible, mais selon les médecins, c'est souvent considéré comme dangereux. Pendant une performance intense comme un marathon ou un semi-marathon, le corps surchauffe et à l'intérieur du corps il y a des changements de pression, ce qui peut causer des problèmes pour le bébé. Pour avoir l'esprit tranquille, nous vous recommandons de reporter la course à la prochaine fois. Les vêtements de course vous attendront dans le placard, et après l'accouchement, vous serez beaucoup plus performante que pendant la grossesse, sans risques. Et puis, votre plus grand fan - votre bébé - vous attendra sur la ligne d'arrivée !

Quand commencer à courir après l'accouchement ?


Après l'accouchement, il vous faudra un certain temps pour vous habituer aux nouvelles habitudes et routines qui accompagnent la maternité. Donnez-vous au moins six semaines pour vous acclimater et guérir toutes les blessures du post-partum. Commencez lentement, ne vous forcez pas et consultez un médecin pour être sûre.

Comme vous pouvez le constater, il n'est pas nécessaire d'abandonner les chaussures de course pendant la grossesse. Écoutez les instructions du médecin et votre corps et profitez de chaque kilomètre que votre corps court ou marche. Il est conseillé d'être active, d'un point de vue physique et mental.

 Des kilomètres pendant votre grossesse ? Équipez-vous avec Top4Running !

 


CONSEILS POUR L'ENTRAÎNEMENT