SOLDES D’ÉTÉ : Dernière chance - 7% EXTRA - CODE : WEEK4 Toute l'offre ici
Chaussures de running pour les pieds plats

Chaussures de running pour les pieds plats

22. 9. 2023 6 min. de lecture

Les pieds plats gênent une grande partie de la population des coureurs. Faites-vous partie de ces coureurs ? Découvrez quand le pied plat est un problème sérieux, quelles chaussures de course porter et pourquoi un examen des pieds est important.

Vous serez peut-être surpris d'apprendre que, dans une certaine mesure, le pied plat est normal, qu'il ne devrait pas être diabolisé et que, d'une certaine manière, il n'a pas d'incidence négative sur la vie du coureur. En fait, les pieds de la plupart des gens dévient légèrement vers l'intérieur lorsqu'ils marchent. Il s'agit d'une réaction naturelle du pied pour assurer l'équilibre et la stabilité. Le problème survient lorsque le pied est extrêmement plat, entraînant des douleurs au niveau du pied et surtout des muscles et des articulations du pied. Le pied s'appuie principalement sur sa face interne, qui penche considérablement et doit supporter une grande partie du poids du corps. Cela provoque les douleurs et la pression sur les articulations précédemment mentionnées, en particulier au niveau des genoux et des hanches, et affecte également le maintien d'une posture correcte.

Si vous avez les pieds plats - et nous parlons bien de pieds fortement plats - il est important de choisir des chaussures de course qui vous apportent le soutien, la stabilité et le confort nécessaires. En principe, vous pouvez opter pour deux types de chaussures de course, à savoir :

1) Chaussures de course avec soutien pour la pronation

Le premier type de chaussure de course que vous pouvez choisir est celui qui offre un soutien à la pronation. La pronation et le pied plat sont étroitement liés. Dans les deux cas, la cheville et l'ensemble du pied penchent vers l'intérieur. Les chaussures de course à pronation sont fermes, soutiennent le pied au niveau de la voûte plantaire et possèdent une couche d'amortissement optimale dans la semelle intermédiaire. Gardez à l'esprit que les chaussures à pronation ne résoudront pas le problème des pieds plats, elles soulageront seulement l'inconfort de la course en apportant à la voûte plantaire le soutien dont elle a besoin.

Les chaussures de soutien pour la pronation les plus populaires parmi les coureurs sont les suivantes:

altra_timp_4_běžecké_boty

2) Chaussures de course minimalistes

Les chaussures minimalistes sont de plus en plus populaires aujourd'hui. Mais que signifie ce terme ? Il s'agit d'une chaussure qui, grâce à sa construction, permet de marcher naturellement, d'utiliser tout le potentiel du pied et d'avoir un effet positif sur les pieds plats, la pronation et la supination.

Mais attention, ce type de chaussures nécessite une période d'adaptation. Si vous vous mettez immédiatement à porter des chaussures minimalistes à chaque course, cela risque d'être un choc pour votre corps. Le genre de choc qui pourrait entraîner des douleurs au mollet, au genou ou au talon d'Achille. En effet, ces chaussures sollicitent des groupes de muscles et de nerfs qui sont "endormis" dans des chaussures ordinaires, car ils ne sont pas normalement utilisés et stimulés. En bref, avec des chaussures minimalistes, ce sont vos pieds et vous-même qui devez travailler dur. Il est conseillé d'alterner les chaussures minimalistes avec celles auxquelles vous êtes habitué et de les utiliser pour des courses plus courtes sur des surfaces plus douces, par exemple dans les bois. Même si les premiers temps ne seront pas de tout repos, la légende veut qu'une fois que vous vous serez habitué aux chaussures minimalistes, vous ne voudrez plus courir avec autre chose.

Les chaussures de course minimalistes peuvent être divisées en deux catégories :

Chaussures à drop faible ou nul

Le drop d'une chaussure de course correspond à la différence de niveau de la semelle entre le talon et les orteils. Plus ce chiffre est bas, plus votre chaussure permet une foulée naturelle. Et le naturel, c'est exactement ce dont vous avez besoin. Les modèles les plus vendus sont les suivants :

Chaussures "barefoot" (pieds nus)

Les chaussures barefoot simulent une course pieds nus et demandent de l'entraînement et de la patience. Vous ne pouvez compter sur aucun amorti, protection ou soutien. Si vous n'avez pas envie de courir pieds nus, ce n'est pas grave. Nous vous recommandons plutôt de pratiquer la marche pieds nus partout où l'environnement le permet - sur la pelouse de votre jardin, dans un pré ou dans une clairière. Pour la course et la marche, la chaussure de course barefoot Merrell Vapor Glove convient aux surfaces molles et irrégulières.

merrell_běžecké_boty

Analyse de la marche

Si vous soupçonnez une anomalie dans votre façon de courir et que vous ne savez pas quelles chaussures de course choisir, il est conseillé de faire un diagnostic de votre démarche. Vous découvrirez un éventuel désalignement de la cheville, la répartition du poids au cours de la foulée, le rapport de charge des deux côtés du corps, et d'autres choses intéressantes. Cet examen est généralement réalisé dans des centres sportifs spécialisés ou par des kinésithérapeutes.

Gardez à l'esprit que chaque personne a des pieds différents et que ce qui convient à un coureur aux pieds plats peut ne pas convenir à un autre. En cas de gêne ou de douleur, consultez un podologue ou un physiothérapeute afin de vous concentrer sur le plus important, à savoir traiter activement votre problème : exercices spéciaux, étirements, activations, etc.


CONSEILS PRODUITS